Cent Culottes et Sans-Papiers

L’HISTOIRE ///

Ce n’est pas une pièce avec « un début – un milieu – une fin », l’histoire est plurielle, parce que construite comme un enchaînement de petites histoires qui se succèdent « l’air de rien » pour écrire l’histoire de « tout un chacun » que nous sommes. Cette construction nous enjoint à regarder notre histoire comme une partie – petite, voire toute petite mais bien réelle – de la grande histoire.

Nous voyageons au gré des objets oubliés dans les coins et recoins de la « communale » juste après la première guerre mondiale ou avant-hier, dans les années 50 ou au XXIè siècle.

Chaque objet porte en lui une histoire, sert de support à l’évocation d’une époque, de moments de vie singuliers.

Sous la plume de Sylvain LEVEY, l’école devient le miroir de notre société et de sa consommation effrénée. Il recense ces affaires futiles ou utiles que la pub et les goûts tentent d’imposer aux enfants.
Il montre ces choses qui révèlent ce qu’on est ; il dévide la complainte du progrès ; il dresse un inventaire sensible de ces objets inanimés racontant toute « une » histoire de France.

A coups de petites chroniques poétiques ou d’aphorismes politiques, l’auteur observe la relation entre les habits et les enfants et lance ici un pavé, comme un petit manuel d’instruction civique.

L’auteur nous invite à une réflexion citoyenne sur le monde qui nous entoure. Il présente l’univers scolaire comme la caisse de résonance de la société contemporaine. Il nous interpelle ainsi sur l’actualité grâce à son écriture poétique, forte et engagée.

Le texte avance de séquence en séquence, peu à peu la magie du texte opère pour écrire, avec les spectateurs une histoire particulière.

L’EQUIPE///

Auteur: Sylvain Levey
Mise en scène: Anne Courel, Compagnie ARIADNE
Comédiens: Hélène Pierre, Florent Gouëlou, Gérald Robert-Tissot
Musicien: Raphaël Vuillard

Création le 19 octobre 2011 au théâtre Théo Argence de Saint-Priest

 

Crédits photos : Christian Ganet tous droits réservés